L’âme de Québec été publié aux Éditions de l’homme en 2007.

ame_quebecRésumé

Je suis né à l’âge de 11 ans lorsque, pour la première fois, tôt un matin de décembre à l’orée de Noël, sur le traversier qui relie Lévis et Québec, dans la perfection du silence, j’ai assisté au spectacle de la vieille capitale se révélant au jour, toitures colorées de la Basse-Ville sous la noble prestance du Château Frontenac comme lauriers sur le cap Diamant enneigé.

Assis sur un banc du deuxième pont, au-dessus de l’eau du fleuve à cette heure à la fois noire et brillante, sans savoir ce qui m’arrivait véritablement, j’ai été envahi d’un sentiment jamais éprouvé auparavant.

En fait, je tombais en amour.

Aussi, lorsque les Éditions de l’homme m’ont demandé d’accompagner de mes textes les magnifiques photos du photographe québécois Claude Huot, c’est avec enthousiasme que je me suis prêté à l’exercice.