Mon nouveau roman

 

Aqua tumulta

Le premier février, je publiais mon dernier livre, AQUA TUMULTA, ( aux éditions Recto/Verso). Un polar diront certains, mais avant tout un roman, c’est-à-dire une histoire, de l’Histoire et des personnages attachants dont la vie personnelle importe autant que le drame dans lequel ils sont plongés.

En voici un résumé :

Huit millions de pèlerins attendus à Lourdes à l’été 2008 pour le 150ièeme anniversaire des Sanctuaires célébrés par le pape Benoît XVI, sont menacés de mort par un terroriste qui choisit individuellement ses victimes et procède au moyen de l’eau de la grotte ou des piscines.

Le père Mendez, responsable (recteur) des lieux, qui a reçu la lettre de menace, ne peut faire appel à la police au risque qu’on annule le jubilé et, plus encore, qu’on ferme définitivement ce haut lieu de pèlerinage.

Aussi, il a recours à un ami, l’ex-commissaire Jérôme. Il lui confie la mission de débusquer le psychopathe dans les 10 jours au-delà desquels il n’aura d’autre choix que de prévenir les autorités et il en sera fait des cérémonies, etc.

Mais le commissaire ne dispose d’aucune certitude que cet assassin existe, ignore quel pourrait être son mobile alors que, d’autre part, il paraît absolument impossible qu’on puisse tuer avec l’eau « miraculeuse ».

Principe de précaution obligeant, il mène son enquête.

Tout en remontant jusqu’à l’origine de la dévotion à la Vierge en Hautes-Pyrénées en quête d’un mobile, il se rend à Brive où le terroriste affirme que serait morte sa première victime. Ce qui s’y confirme alors qu’en adviennent deux autres puis une quatrième.

L’ex-commissaire n’a toujours pas de scène de crime, mais une terrible certitude : que ces pèlerins ont bel et bien succombé à un virus aqueux, et mortel, contracté à Lourdes.

Chaque jour, des centaines de personnes entrent en contact avec cette eau qui est maintenue à température assez basse pour éviter toute contamination. Alors comment peut-elle inoculer un virus ?  et à une seule personne à la fois ?

Dans le creux du mystère et au bord de la panique en dépit de sa longue expérience de policier, l’apparition d’un personnage féminin, au nom prédestiné dans les circonstances, apportera peut-être un début de réponse au commissaire Jérôme…

 

 

Laisser un commentaire

Commentaire (requis)

Vous pouvez utiliser ces balises HTML et leurs attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Nom (requis)
courriel (requis)